EntrepriseFinance

Prêt garanti par l’état : faire repartir la croissance des entreprises

Depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus, plusieurs firmes ont dû fermer leurs portes à cause de la chute de leurs chiffres d’affaires. D’autres ont du mal jusqu’à ce jour, à gérer de façon convenable leur trésorerie. Dans l’optique donc de les aider à se relever, l’État a mis en place un dispositif de garanties pour les aider à bénéficier plus aisément d’un crédit bancaire pour relancer leurs activités. Dans cet article, vous découvrirez le rôle et la place du prêt garanti par l’état (PGE) pour les entreprises.

Quelle sera l’utilité du PGE pour le renouveau des entreprises en France ?

Cette crise sanitaire du coronavirus a des répercussions sans précédent sur l’économie nationale. De nombreuses entreprises se retrouvent en situation de récession économique et d’autres au bord de la faillite. Le gouvernement, pour juguler cette crise généralisée s’est vu obligé d’offrir des garanties aux institutions bancaires afin d’aider ces organisations à sortir du gouffre dans lequel elles se sont retrouvées contre toute attente. Pour profiter de cela, vous devez remplir l’attestation du PGE.

Ce programme mis en place par l’État pourra relancer plusieurs start-ups, usines et sociétés dont la trésorerie actuelle est défaillante. Le PGE, c’est un dispositif de 300 milliards d’euros de garantie permettant au gouvernement français de soutenir le financement bancaire des entreprises affaiblies par la situation actuelle. Ce prêt permettra de redonner du souffle aux finances de plusieurs structures.

L’Etat offre donc la possibilité aux entreprises de relancer leurs activités et évite ainsi une embolie économique, au travers de prêts bancaires dont elle offre la garantie. L’avantage est que ces fonds permettront de financer l’économie nationale. L’obtention de ce prêt ne comporte pas assez de tracas. De plus, le PGE peut servir à relancer les entreprises en faillite et financer de nouveaux projets.

Le prêt garanti par l’État est ouvert à tout type d’entreprise à hauteur de 70 à 90% et peut être remboursé sur une période de 5ans. Il est octroyé par plusieurs institutions financières agréées. Vous pouvez également avoir accès à ce crédit, en ligne sur certaines plateformes de crowdlending reconnues par l’Etat. Il y a bien évidemment quelques critères que toute structure (artisan, start-up, PME, usine…) doit remplir pour y être éligible.

Mise en place d'un PGE

Prêt garanti par l’État : quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Comme pour tout crédit bancaire, avant que votre entreprise ne soit éligible au PGE, il y a quelques conditions (peu contraignantes quand même) qu’elle doit remplir. Il y a juste quelques restrictions liées à ce dispositif étatique que sont :

  • votre entreprise ne doit pas être une société civile immobilière (SCI), ni un établissement de crédit. Ni une société de financement ou une institution financière.
  • si vous n’avez pas l’habitude de respecter les délais de paiement, il sera difficile que votre société soit sélectionnée par la banque pour obtenir un prêt garanti par l’État.

Ainsi, si votre entreprise remplit les critères suivants, il vous sera plus aisé de prétendre au PGE :

  • elle doit être innovante et avoir bénéficié d’un soutien public à l’innovation au cours des 5 dernières années. Ou bien suivie par une structure d’accompagnement,
  • elle ne doit avoir fait l’objet d’aucune procédure de liquidation judiciaire, de sauvegarde ou de redressement.

Cependant, certaines entreprises entrées en procédure de sauvegarde, de redressement ou de liquidation à partir du 1er janvier 2020 pourront être retenues pour obtenir ce prêt. Il suffira qu’elles obtiennent une bonne note après analyse de leur situation. Si elles sont retenues, elles pourront poursuivre sans crainte les formalités du PGE.

Quelle sont les démarches pour obtenir un PGE ?

La procédure est toute simple. Vous vous adressez à votre banque comme à l’accoutumée. L’examen de votre dossier sera plus rapide puisque toutes les banques s’y sont engagées. Si votre entreprise est retenue, l’institution vous donnera alors un pré-accord pour un prêt d’un montant correspondant à 3 mois de votre chiffre d’affaires de 2019 ou à deux années de la masse salariale de votre entreprise. Le tout dépend du type de structure que vous avez et de sa situation actuelle.

Le prêt garanti par l’État constitue une solution indéniable pour la survie des entreprises, quelle que soit leur taille. Le PGE vous permettra donc de relancer votre projet et d’insuffler un nouveau dynamisme à vos activités. 

More in:Entreprise

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 %